Aller au contenu. | Aller à la navigation

Pôle du Colombier à Virieu le Petit Pôle du Colombier à Virieu le Petit
Contact

Foyer de Virieu le Petit

01260 Virieu le Petit
Tel : 04 79 87 60 06
Fax : 04 79 87 53 32
envoyer un mail

Bientraitance

Pourquoi parler de bientraitance ?

L’enjeu principal est de contribuer au développement d’une culture transversale de la bientraitance pour l’ensemble des professionnels de l’établissement qui s’articule avec les références et pratiques élaborées et formalisées dans le cadre du projet d’établissement et pouvant s’intégrer à l’évaluation de la qualité.
Une formation action a été proposée aux personnels représentant l’ensemble des équipes pluridisciplinaires (19 participants) du Foyer ESAT de Virieu le Petit.

Cette formation a eu pour but :

  • D’identifier ce qui permet de prévenir et de traiter les situations de maltraitance dans l’établissement.
  • De développer à partir de cet état des lieux les références et pratiques qui concourent à renforcer la bientraitance et à favoriser une meilleure prévention et une meilleure gestion des situations de maltraitances et de violences.
  • De développer des compétences collectives et individuelles en matière de prévention et de traitement des situations de maltraitances.

Du groupe ayant suivi la formation, a été désigné un groupe de veille qui sera chargé pour les deux ans à venir de veiller à la mise en place d’une culture de la bientraitance au sein de l’établissement.

Joindre le groupe de veille

Composition du groupe au 18 février 2014

  • Jean-Louis Viollet correspondant
  • Marielle Martinod
  • Noëlle Faure
  • Christine Grosset
  • Catherine Bouvard
  • Annie Meuriau
  • Viviane Clémenceau
  • Ghislaine Vidaud
  • Laurence Roux
  • Jean Bordet
  • Solenne Laselve

Toutes les autres personnes ayant suivi la formation restant bien entendu personnes ressources.
Au cours de cette formation ont été élaboré

Ces deux documents sont joints à cette fiche explicative.

La fiche de recueil d’événements indésirables, disponible dans chaque service, permettra à chaque salarié de noter et de transmettre au directeur des faits qu’il estimera suffisamment sérieux en matière de maltraitance ou d’événement susceptibles de la déclencher.
Cette fiche sera remise au directeur. Une copie anonyme sera remise au groupe de veille qui s’assurera que la question posée soit traité dans un délai raisonnable.
Le groupe de veille sera également vigilant à mettre en perspective des événements sans gravité dont la répétition peut témoigner d’un disfonctionnement plus grave.
La fiche de recueil d’événements indésirables est un outil de prévention des risques et de traitement des dysfonctionnements. En cas d’hésitation pour la rédaction de cette fiche, chaque professionnel peut demander aide et conseil aux personnes ressources ayant participé à la formation bientraitance.

Liens utiles